Logo FCSQ Français

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

Je viens de subir une chirurgie à un sein suite à un diagnostic de cancer. Quel genre d’exercices puis-je faire?

– Annie Girouard, physiothérapeute CICM-RCM au Centre intégré de cancérologie de la Montérégie vous répond.

Dès le lendemain de votre opération, sauf si votre médecin vous donne un avis contraire, il est recommandé d’utiliser normalement et à votre rythme votre bras du côté opéré, tout en tenant compte de la douleur et de la sensation d’étirement. Par exemple, il est conseillé de reprendre vos activités quotidiennes telles que s'habiller et manger. Pourquoi ne pas tenter de brosser vos cheveux, vos dents ou de vous laver le visage avec le bras du côté opéré?

Jour 1 à jour 6 après votre chirurgie

http://rubanrose.org/uploads/html_content/TABLE-1.jpgDans la semaine suivant votre opération (ou jusqu’à ce que votre drain soit enlevé), il est suggéré de faire quelques exercices. Il est préférable de les faire graduellement et surtout sans forcer.

Il se peut que vous ressentiez de la douleur dans le bras, surtout lors des deux premiers jours. Profitez du soulagement procuré par votre analgésique (calmant) pour les exécuter. La fréquence suggérée est de trois répétitions, deux fois par jour. Vous pourrez ensuite l’augmenter progressivement, jusqu’à dix répétitions, deux fois par jour.

 

 

Après la première semainehttp://rubanrose.org/uploads/html_content/TABLE-2.jpg

Après la première semaine, vous pourrez progresser avec de nouveaux exercices. Ceux-ci vous seront utiles jusqu’à deux à trois mois après votre chirurgie ou jusqu’à ce que votre bras du côté opéré retrouve la même mobilité que l’autre.


 


N’oubliez pas!

Un étirement est efficace si on le maintient de 15 à 20 secondes sans faire de rebondissement en fin de mouvement. Il est également suggéré de faire dix répétitions deux fois par jour.

Suivre ce programme d'entraînement vous permettra de regagner la mobilité et d’améliorer la souplesse de votre bras et de votre épaule. Vous pourrez ainsi diminuer les risques de lymphœdème, et éviter de développer une capsulite de l’épaule (inflammation de la capsule articulaire, solide gaine fibreuse entourant les os de l’épaule). Être active physiquement, ça fait du bien!