fbpx

Partagez sur

la Recette

Macaroni au fromage ultra-crémeux

Préparation

10 à 12 minutes

Portions

3 à 4 portions

Ingrédients

  • 1 boîte (354 ml) de lait évaporé (à ne pas confondre avec le lait concentré sucré!) – voir astuce
  • 350 ml d’eau
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de sel
  • 225 g de macaronis
  • 175 g de fromage gouda fort, râpé
  • 10 ml (2 c. à thé) de pâte de tomate
  • Poivre au goût

Étapes :

  1. Dans une grande casserole, amener le lait évaporé et l’eau à ébullition, en surveillant les débordements.
  2. Ajouter le sel, les macaronis, et remuer.
  3. Cuire environ 6 min, ou jusqu’à ce que les pâtes soient al dente.
  4. Incorporer le fromage et la pâte de tomate en remuant.
  5. Retirer du feu et laisser reposer 5 min pour permettre aux pâtes d’absorber la sauce.
  6. Poivrer au goût au moment de servir.

Astuce : pour réaliser du lait évaporé maison, il suffit de faire réduire du lait en le chauffant à feu moyen, tout en remuant. Le lait évaporé peut également être remplacé par du lait régulier enrichi avec de la poudre de lait écrémé.

Pour en savoir plus

L’œstrogène est une hormone produite par les ovaires, qui joue un rôle important dans la protection des os. Les cancers du sein sensibles aux hormones sont traités par des médicaments et/ou des interventions qui peuvent diminuer les taux d’œstrogène dans le corps. C’est le cas des thérapies hormonales et de la chirurgie pour retirer les ovaires. La chimiothérapie peut également empêcher les ovaires de fonctionner correctement.

Cette chute rapide du taux d’œstrogène peut entrainer des symptômes de ménopause, voire une ménopause précoce, et peut avoir un impact sur la santé osseuse des personnes atteintes. Les femmes traitées pour un cancer du sein sont plus à risque de dégradation osseuse et d’ostéoporose que les femmes qui arrivent naturellement à la ménopause. L’ostéoporose se traduit par une diminution de la densité osseuse et une fragilisation des os, qui deviennent plus vulnérables aux fractures.

Une alimentation adaptée et certaines bonnes pratiques peuvent contribuer à prévenir et à limiter la dégradation osseuse. Pour plus d’information sur la santé des os après un diagnostic de cancer du sein, vous pouvez visiter le site web du Programme Santé seins & os, financé par la Fondation cancer du sein du Québec.

L’alimentation joue un rôle important dans la santé des os des personnes atteintes d’un cancer du sein. Certains nutriments sont particulièrement nécessaires au maintien de la minéralisation osseuse :

Le calcium est un minéral essentiel pour la santé des os. Pour un apport quotidien adéquat, assurez-vous d’avoir une bonne source de calcium à chaque repas :

  • Les produits laitiers (lait, yogourt, fromages, etc.) constituent les meilleures sources de calcium hautement assimilable par l’organisme. Pour enrichir son alimentation en calcium, il est possible d’ajouter du fromage aux plats, de remplacer la crème par du yogourt, du lait évaporé (deux fois plus concentré en protéines et en calcium que le lait régulier), ou d’ajouter de la poudre de lait écrémé aux recettes.
  • Les eaux minérales riches en calcium (250-300 mg de calcium par litre) offrent également un apport calcique intéressant et bien assimilé, ce qui en fait des sources non négligeables de ce minéral.
  • Le saumon et les sardines en conserve constituent de bonnes sources de calcium, mais seulement si les arêtes sont consommées.
  • Les boissons végétales (de soya, d’amande, de riz, etc.) ainsi que le jus d’orange sont généralement enrichis en calcium.
  • D’autres végétaux contiennent naturellement du calcium et peuvent permettre de compléter les apports calciques. C’est le cas des oranges, des figues séchées, des légumineuses (pois chiches, pois mange tout, édamame, haricots, etc.), du tofu, des fruits à coque (amandes, noisettes, graines de sésame, etc.) et des légumes verts à feuilles (chou kale, brocoli, épinards, bok choy, etc.). Pour compléter vos apports en calcium, vous pouvez donc incorporer ces aliments à vos repas et collations.

La vitamine D est également essentielle pour la santé des os, car elle aide à bien absorber le calcium dans l’organisme. Bien que notre corps produise de la vitamine D lorsqu’il est exposé au soleil, il est également important d’obtenir cette vitamine à partir de l’alimentation. Voici quelques sources alimentaires de vitamine D :

  • Les poissons gras tels que le saumon, l’espadon, le vivaneau, le maquereau, le hareng et les sardines, la truite;
    • Le foie de morue;
    • Les jaunes d’œufs;
    • Les produits laitiers (souvent enrichis en vitamine D);
    • Certaines boissons végétales enrichies en vitamine D.

Les protéines sont aussi essentielles à la formation et à la réparation des os. Il est donc important d’assurer des apports protéiques suffisants pour favoriser la densité osseuse. Pour en apprendre davantage sur les apports en protéines, nous vous invitons à consulter la capsule Ma Santé Active Nutrition intitulée Chaque bouchée compte.

Pour plus d’information sur l’alimentation qui favorise la santé osseuse après un diagnostic de cancer du sein, nous vous invitons à consulter la fiche conseils intitulée Passez à l’action : une alimentation pour la santé de vos os!

N’hésitez pas à consulter un.e nutritionniste pour évaluer vos apports alimentaires et obtenir des conseils personnalisés en fonction de vos besoins. Lorsqu’il est difficile d’assurer des apports adéquats par l’alimentation, des suppléments nutritionnels peuvent être recommandé par l’équipe médicale. Le calcium peut interférer avec certains médicaments. Avant de prendre tout supplément, parlez-en avec votre équipe de soins ou au pharmacien communautaire.

En plus d’une alimentation adaptée, d’autres saines habitudes de vie peuvent contribuer à prévenir la déminéralisation osseuse et à renforcer les os :

  • Pratiquer une activité physique régulièrement est essentiel pour maintenir la densité osseuse. Le volet activité physique du Programme Ma Santé Active de la Fondation cancer du sein du Québec vous aide à bouger au quotidien en toute sécurité. Informez-vous sur les cours de yoga adaptés gratuits en ligne ou en studio proche de chez vous.
  • Le tabagisme peut accentuer la dégradation osseuse et nuire à la reconstruction des os. Si vous souhaitez réduire votre consommation de tabac, le site et la ligne J’arrête peuvent vous y aider.
  • La consommation d’alcool peut limiter l’absorption du calcium et porter préjudice à la reconstruction osseuse. Suivre les recommandations de consommation d’alcool n’est pas toujours chose facile. Si vous en ressentez le besoin, votre médecin pourrait vous orienter vers des ressources pour vous y aider.
  • Il est important de suivre les recommandations des professionnels de la santé en matière de prévention, de dépistage et de traitement de l’ostéoporose. En cas de besoin, votre médecin pourrait vous prescrire des suppléments de calcium et de vitamine D, combinés ou non à d’autres traitements médicamenteux pour prévenir ou ralentir la perte osseuse.

Programme Santé seins & os, financé par la Fondation cancer du sein du Québec.

Ostéoporose Canada – La nutrition  

Shi Y, Zhan Y, Chen Y, Jiang Y. Effects of dairy products on bone mineral density in healthy postmenopausal women: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. Arch Osteoporos. 2020 Mar 18;15(1):48. doi: 10.1007/s11657-020-0694-y. PMID: 32185512.

Iuliano S, Poon S, Robbins J, Bui M, Wang X, De Groot L, Van Loan M, Zadeh AG, Nguyen T, Seeman E. Effect of dietary sources of calcium and protein on hip fractures and falls in older adults in residential care: cluster randomised controlled trial. BMJ. 2021 Oct 20;375:n2364. doi: 10.1136/bmj.n2364. PMID: 34670754; PMCID: PMC8527562.

Kędzia G, Woźniak M, Samborski W, Grygiel-Górniak B. Impact of Dietary Protein on Osteoporosis Development. Nutrients. 2023 Oct 28;15(21):4581. doi: 10.3390/nu15214581. PMID: 37960234; PMCID: PMC10649897.

Jackson MK, Bilek LD, Waltman NL, Ma J, Hébert JR, Price S, Graeff-Armas L, Poole JA, Mack LR, Hans D, Lyden ER, Hanson C. Dietary Inflammatory Potential and Bone Outcomes in Midwestern Post-Menopausal Women. Nutrients. 2023 Oct 7;15(19):4277. doi: 10.3390/nu15194277. PMID: 37836561; PMCID: PMC10574295.

Il est important de noter que la Fondation cancer du sein du Québec offre uniquement de l’information générale, qui ne remplace pas les recommandations de votre professionnel de santé. Ce dernier peut vous aider à prendre une décision éclairée et personnalisée, en prenant en considération votre situation personnelle et vos habitudes alimentaires.