Logo FCSQ Français

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

1 femme sur 8 développera un cancer du sein au cours de sa vie. Depuis 20 ans, la Fondation du cancer du sein du Québec s'est affirmée comme un acteur de poids dans la lutte contre le cancer du sein. Autant par ses investissements en recherche que par son influence auprès des décideurs et les liens créés entre les professionnels de la santé et les personnes atteintes de la maladie, la Fondation agit dans le meilleur des intérêts des femmes. Allions nos forces pour aller encore plus loin...

La Fondation sélectionne pour vous les projets de recherche les plus prometteurs dans l'avancée des connaissances et mise sur l'expertise de pointe des chercheurs reconnus pour l'excellence de leurs travaux scientifiques et l’impact de leurs découvertes. Parce que, derrière chaque découverte médicale, il y a vos dons, nous nous assurons de soutenir des projets innovateurs de qualité.

En 20 ans, nous avons investi plus de 26 millions de dollars dans la recherche. Cet investissement a permis d'améliorer l'efficacité du dépistage et de recourir à des traitements plus ciblés causant moins d'effets secondaires. La recherche de pointe a ouvert des avenues prometteuses pour réduire le nombre de cas de cancer du sein et augmenter le taux de survie au-delà de cinq ans pour 88 % des femmes.

La recherche scientifique, grâce à vos dons, permet chaque année de repousser un peu plus les limites de nos connaissances et d'avancer vers un avenir sans cancer du sein.

 

Politique sur les coûts indirects

La politique de la Fondation du cancer du sein du Québec stipule que ses fonds ne peuvent pas être utilisés pour financer les coûts indirects liés à la recherche. Les coûts indirects désignent les coûts d'exploitation à la base des activités de recherche d'une institution (y compris, sans toutefois s'y limiter, le chauffage, l'éclairage, le réseautage informatique/les services IT, l'examen éthique, les installations pour les animaux utilisés dans la recherche, la gestion de la propriété intellectuelle, l'évaluation environnementale et la conformité à la sécurité). Ces coûts sont considérés comme des services de soutien fondamentaux pour l'exploitation de l'institution et de ses installations de recherche et ne sont pas propres aux projets/programmes de recherche individuels. Il est admis que les coûts indirects constituent un élément légitime des coûts totaux de la recherche. Cependant, la Fondation est d’avis que de tels coûts doivent être assumés par les institutions où la recherche est effectuée, ou par les gouvernements qui soutiennent ces institutions, et que de tels coûts ne devraient pas être financés par les dons de charité du public versés à la Fondation du cancer du sein du Québec.