Logo FCSQ Français

Jacques Côté, Ph. D.

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

Jacques Côté, Ph. D.
Jacques Côté, Ph. D. Professeur titulaire Département de biologie moléculaire, biochimie médicale et pathologie, Université Laval

Bio

  • Chaire de recherche du Canada en biologie de la chromatine et épigénétique moléculaire
  • Chercheur, Groupe St-Patrick de recherche en oncologie fondamentale, Centre de recherche sur le cancer de l’Université Laval, Axe oncologie, Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval

Jacques Côté est titulaire d’un doctorat en biologie cellulaire et moléculaire de l’Université Laval, ainsi que d’un postdoctorat en biologie moléculaire et biochimie de la Pennsylvania State University.

Les activités de son équipe visent la compréhension des mécanismes épigénétiques qui contrôlent l’expression et la stabilité du génome. Ces mécanismes sont au cœur du phénomène qui explique que des cellules de différents tissus dans le corps humain aient des rôles et caractéristiques propres tout en possédant le même bagage génétique. Par le fait même, les acteurs dans ces mécanismes sont impliqués dans toutes les formes de cancer et d’autres pathologies.

Pourquoi le cancer du sein?

La prépondérance et l’impact de ce type de cancer chez la femme, au Québec, la compréhension de ses bases génétiques et hormonales ainsi que le potentiel réel à court terme de développer de nouvelles approches diagnostiques et thérapeutiques mieux ciblées sont ce qui l’intéresse le plus.

Une réalisation scientifique dont vous êtes fier

Des découvertes faites dans mon laboratoire ont, pour la première fois, démontré le rôle essentiel de facteurs modifiant les marques épigénétiques dans les processus de réparation et de réplication du génome. Ces travaux sont directement reliés à la fonction de plusieurs oncogènes et suppresseurs de tumeur.

Domaine(s) de recherche

  • Tous
  • La biologie du cancer
  • L’étiologie (les causes)
  • Le dépistage, diagnostic ou pronostic
  • Les traitements
  • Le développement de modèles scientifiques

Distinction

2014-2017 – Membre du Medical Review Panel pour les Canada Gairdner International Awards

2008-2022 – Chaire de recherche du Canada

2006 – Prix du jeune chercheur André-Dupont, Club de recherche clinique du Québec/FRQS

2005 – Article « Cote et al., Science, 1994 » identifié par Nature, en 2005, comme une des 23 découvertes phares (« milestones ») en transcription durant les 50 dernières années

1998-2008 – Chercheur boursier des IRSC

1993 – Article « Cote et al., Science, 1993 » nommé parmi les 10 découvertes de l’année 1993, au Québec, selon la revue Québec Science

Projets financés par la Fondation

2014 – Acétylation des suppresseurs de cancer du sein BRCA1, BRCA2 et PALB2 : Des liens fonctionnels à une approche anticancéreuse