Logo FCSQ Français

Faites connaissance avec les ambassadrices YOMNI !

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

4 juillet 2017

La Fondation du cancer du sein du Québec vous invite à participer à YOMNI, son tout nouveau happening de bien-être et de plaisir en plein air accessible à toute la famille !

Rencontre avec Annie Gosselin

ambassadrice-annie-gosselin

Votre ambassadrice YOMNI pour la ville de Québec ! Annie, est une femme à la vie bien remplie, une belle famille, trois grands fils, un emploi à temps plein dans le domaine de la santé, puis, le choc dans ce parcours sans faute : « c'était un certain jeudi de mars, jour de paie ou de 5 à 7... Pour moi, c'était l'effondrement. L'annonce du cancer du sein. J'ai reçu une masse en plein front, j'étais en état de choc(…) Le cancer signifiait la mort et je n'étais pas prête à partir ! Je n'avais pas assez voyagé, je n'avais pas tout lu, je voulais vivre encore d'autres beaux moments avec mon amoureux, mes enfants, ma famille, mes amis… Pourquoi moi ? » Au cours de cette année de traitements contre la maladie, Annie a également bénéficié d’une gamme de ressources en lien avec le mieux-être physique et psychologique dont des cours de yoga. Aujourd’hui, Annie est guérie et nous confie : « Durant cette année (…) j'ai appris, que le personnel du centre des maladies du sein fait tout ce qu'il faut pour nous faciliter ce passage obligé, mais également que :
- j'aimais, j'adorais la vie,
- d'autres femmes de tous âges ont des choses à raconter,
- le cancer n'est pas un simple rhume,
- le cancer n'est pas la fin en soi,
- je suis forte, solide et fière de moi,
- le yoga, que j'ai découvert, m'a aidé à m'arrêter, à ressentir, à accepter les limites de mon corps, à m'aimer un peu plus.
Non seulement j'ai envie de déclarer au monde entier que je suis heureuse et pleine de vie, mais maintenant, je dis oui à toutes les opportunités. »
Si l’histoire d’Annie vous a touché, venez la rejoindre le 26 août prochain à Québec pour une journée de yoga et de bien-être en plein-air.


INSCRIVEZ-VOUS À YOMNI!

Rencontre avec Mélisa Chabot 

melisa-chabot-ambassadrice-yomni-sherbrooke

Votre ambassadrice YOMNI à Sherbrooke ! Mélisa adore le sport et par-dessous tout, la course à pied, la preuve en image avec ses photos de course. Avec ses bonnes habitudes de vie, le sport intégré à sa routine, lorsqu’elle a reçu le diagnostic de cancer du sein, elle n’arrivait pas y croire. Agée d’à peine 28 ans, cette situation lui semblait irréelle : « Au début, j'ai banalisé cette maladie, puis en lisant et en posant des questions, ce que je redoutais s'est confirmé : un cancer du sein a 28 ans, c'est dangereux. Ça n'arrive pas souvent, mais quand ça arrive, c'est agressif. J'ai été chanceuse de découvrir la masse par hasard. Je l'ai découverte assez tôt pour que le cancer ne fasse pas trop de ravages. Les traitements que j'ai reçus sont très puissants. Durant les quatre mois de chimiothérapie, je n'arrivais plus à pratiquer le sport que j'aime tant. Mes jambes étaient lourdes, mes muscles se fatiguaient rapidement et j'étais essoufflée au moindre effort. La pratique de la course devenait de plus en plus difficile. Il était toutefois hors de question de laisser le cancer diriger ma vie. La vie ne s'arrête pas après un tel diagnostic. J'allais reprendre le contrôle et j'étais déterminée à rester active autant que possible. J'ai alors essayé de nouvelles activités, dont le yoga qui m'a fait le plus grand bien tant physiquement que psychologiquement. Le cancer, c'est une épreuve angoissante. La pratique du yoga m'a aidé à me détendre. Après plusieurs traitements, je peux dire que j'ai gagné la bataille. Aujourd'hui, si mon histoire peut sensibiliser les jeunes femmes, ce sera une autre grande victoire ! M'impliquer comme bénévole dans des événements sportifs me tient à cœur. J'aime être près des gens et pouvoir les encourager à se dépasser, comme on l'a fait pour moi, tout au long de mon épreuve. Il allait de soi que j'accepte le rôle d’ambassadrice de Yomni car la promotion de la santé, de l'activité physique et du bien-être fait encore plus de sens pour moi aujourd'hui. Mon expérience du cancer m'a fait réaliser que personne n'est à l'abri de cette maladie. Je suis convaincue que mes saines habitudes de vie ont contribué à ma guérison. On parle beaucoup d'activité physique dans la prévention du cancer. Dans mon cas, l'activité physique aura été une arme indispensable pour vaincre le cancer ! » 
Si comme nous, l’histoire de Mélisa vous a touché et inspiré, venez la rejoindre le 26 août prochain à Yomni ! 


INSCRIVEZ-VOUS À YOMNI!

 

Rencontre avec Caroline Grégoire

carole-gregoire-ambassadrice-yomni-sherbrooke

Rencontrez aujourd’hui Caroline Grégoire, l’une de vos deux ambassadrices YOMNI à Sherbrooke ! Suivez sa devise : « Pour que la vie soit encore belle » ! Caroline est une femme qui a été touchée, elle aussi, par le cancer du sein, comme elle l’exprime très bien, l’annonce a été brutal : « Moi ! La maman drôle, l’enseignante souriante, la superwoman éternellement positive, celle qui commençait tout juste à accepter son corps de madame de 46 ans (…) j’avais un cancer du sein. Sereine et bien déterminée à faire face à cette épreuve, comme j’avais déjà fait face à bien d’autres défis auparavant, je fonce ! »
Cependant, ce que cette battante retient de ce passage de vie, c’est qu’il est important d’accepter le soutien des autres : « Saviez-vous que les Super héros peuvent demander du renfort ? Je venais de l’apprendre à mes dépends après ses 2 chirurgies et cette gestion de la douleur postopératoire chronique. C’est là que la famille, les amis, l’infirmière pivot, les médecins, la Fondation du cancer du sein ainsi que d’autres précieuses aides (…) sont devenues mes indispensables alliées. Grâce à leur appui et leurs encouragements, on arrive à reprendre sa vie en main, on se donne de petits défis, on fait de la méditation, on fait du yoga pour se recentrer, s’énergiser et apprivoiser les défis avec nos nouvelles cicatrices physiques et psychologiques. » 
Caroline est fortement impliquée dans sa communauté pour faire la différence et promouvoir la cause du cancer du sein avec la conviction d’apporter une contribution à la recherche et au soutien de toutes les personnes atteintes. « Si être ambassadrice et bénévole pour la cause du cancer du sein fait en sorte que je puisse sensibiliser les gens à l’importance des examens ou être une alliée pour un homme ou une femme atteint, j’aurais l’impression de faire renaître l’héroïne qui est toujours un peu en moi. Loin d’avoir la prétention de vouloir changer le monde, je reste convaincue qu’on peut TOUS faire une différence par nos paroles positives, nos gestes bienveillants, du bénévolat et bien entendu, par nos dons petits ou grands, pour faire avancer la recherche et donner une visibilité méritée à cette cause. »
Suivez YOMNI avec votre « Superwoman » Caroline et faites comme elle une différence dans votre communauté !


INSCRIVEZ-VOUS À YOMNI!

 

Rencontre avec Véronique Laberge

veronique-laberge-ambassadrice-yomni-montreal

Nous fait le grand plaisir d’être l’ambassadrice de YOMNI pour la région de Montréal et cela ne doit rien au hasard. Cette passionnée de sport et de communication (Véronique travaille pour le centre sportif et les équipes d’excellence des Citadins de l'UQAM | Sports d'excellence) a déjà bien intégré la pratique du yoga dans son quotidien. 
Cependant, la vie bien remplie de cette grande sportive, sœur, fille et amoureuse a basculé le 17 avril 2016 lorsqu’elle a reçu son diagnostic de cancer du sein à l’âge de 31 ans. 
Véronique a souhaité poursuivre sa pratique du yoga durant son traitement, en participant aux cours offerts par le Fondation du cancer du sein pour les personnes atteintes. 
C’est d’ailleurs au cours d’une de ces pratiques que le rôle d’ambassadrice lui a été proposé et qu’elle l’a accepté. 
Ce qu’elle préfère dans le yoga ? « Le temps que l’on se réserve, où l’on se centre sur soi, où l’on ralenti et entraine tant le corps que l’esprit. La pratique du yoga dans un cours réservé aux patientes me permet, en plus, de me rassembler et d’échanger avec des femmes qui traversent ce que je vis. »

Selon Véronique tout le monde devrait prendre part à YOMNI pour soutenir les personnes atteintes du cancer du sein mais également pour aider la recherche en matière de soins offerts aux patients.

« YOMNI, c’est faire un don à la Fondation du cancer du sein du Québec et profiter d’un cours de yoga dans un lieu unique. »

Alors, le 26 août prochain venez bouger avec Véronique sur l’Avenue du Parc au Mont Royal !


INSCRIVEZ-VOUS À YOMNI!