Logo FCSQ Français

Auto pour la vie

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

Montréal, 4 août 2016

Un partenariat environnemental et social : la Fondation du cancer du sein du Québec s’associe au programme Auto pour la vie. 

Des partenariats originaux, efficaces et qui contribuent au bien-être de la société sont gagnants à  plusieurs égards. Le nouveau partenariat de la Fondation du cancer du sein du Québec (FCSQ) avec le programme Auto pour la vie de l’Association des Recycleurs de Pièces d’Autos et de Camions (ARPAC) remplit définitivement ces critères. Alliant financement de la lutte contre le cancer du sein et recyclage de véhicules désuets, la FCSQ est fière de s’associer à la Fondation ARPAC pour ce projet.

Fonctionnement

Lorsqu’un propriétaire d’un vieux véhicule souhaite s’en départir, celui-ci peut participer au programme Auto pour la vie. Selon plusieurs critères tels que l’année de production de la voiture, la Fondation ARPAC évalue la « valeur » du véhicule. Elle remet ensuite un chèque à un de ses organismes partenaires du milieu de la santé, le choix étant à la discrétion de la personne ayant donné le véhicule. Certaines pièces de la voiture sont ensuite recyclées et réutilisées.

Le don de vieux véhicules hors d’usage permet donc de faire d’une pierre deux coups : financer la recherche en cancer du sein, le soutien aux personnes atteintes et sensibiliser la population, tout en redonnant une deuxième vie à des véhicules grâces aux parties recyclées!

Depuis quatre ans, la Fondation ARPAC a remis 237 500 $ en dons à ses organismes partenaires grâce à la générosité de propriétaires de vieux véhicules. Considérant que près de 400 000 automobiles sont retirées de la circulation chaque année, le potentiel d’un tel projet qui se veut à la fois social et environnemental est immense et peut grandement aider des organismes comme la FCSQ à atteindre sa mission : un avenir sans cancer du sein.