Logo FCSQ Français

5 raisons de faire du yoga

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

16 mai 2019

Un pratique accessible à tous, qui fait du bien au corps et à l'esprit!

Le yoga trouve ses origines en Indes, il y a plus de 5 000 ans. Le mot « Yoga » vient d’une très ancienne racine sanskrite, « jug » qui signifie unir. De ce fait, le yoga avait pour objectif d’unir le corps, le cœur et l’esprit. Ainsi, le yoga a une origine spirituelle. Plus tard, le yoga s’est développé et est devenu de plus en plus important en Occident. Le yoga s’est donc enrichi de nouvelles pratiques basées sur divers mouvements et positions. Aujourd’hui, il existe plusieurs types de yoga accessibles et adaptés à tous. De nos jours, le yoga est perçu comme une activité physique efficace et pratiquée dans le but d’acquérir des effets bénéfiques sur la santé mentale, physique ou encore spirituelle. 

Voici donc 5 bonnes raisons pour pratique le yoga et participer à Yomni cet été, soit à Montréal, Québec, Sherbrooke ou Rimouski

1. Amélioration de la qualité de vie

  • Diminution de la fatigue
  • Réduction des douleurs

2. Amélioration de la condition physique

  • Meilleure force
  • Meilleure amplitude de mouvement
  • Meilleure flexibilité

3. Réduction des symptômes

  • Troubles psychologiques (ex : stress, anxiété)
  • Troubles physiologiques (ex : hypertension artérielle)

4. Amélioration de la santé en général

  • Diminution de la glycémie
  • Diminution de la variabilité de la fréquence cardiaque
  • Diminution du taux de gras
  • Amélioration du souffle et de la respiration
  • Amélioration de la posture

5. Amélioration de l’activité cérébrale

  • Cognition, de la mémoire, de l'humeur
  • Diminution de l’expression d’émotions négatives

Les bienfaits de la pratique du yoga chez les personnes atteintes du cancer restent les mêmes que ceux énumérés précédemment. Le yoga est une pratique bénéfique et adapté dans le but d’améliorer des paramètres physiologiques et psychologiques. De plus, il permet de réduire des symptômes chez une population diagnostiquée tout en associant le plaisir de bouger et la cohésion de groupe.

L'impact de Yomni

Les sommes amassées lors de Yomni permettront à la FCSQ de financer, entre autres, son programme de yoga-oncologie. Cette discipline améliore remarquablement la qualité de vie des personnes atteintes, particulièrement en période de traitement.

Dans la dernière année, les contributions au programme ont permis à la FCSQ :

  • D’offrir gratuitement des classes de yoga-oncologie à plus de 240 Québécoises ;
  • De former 33 professeures dans cette spécialisation ;
  • De s’associer avec des studios de yoga dans 12 régions administratives du Québec.