Logo FCSQ Français

#4 Le jour où… j’ai décidé de faire congeler mes ovules

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

2 avril 2020

 

Problèmes de fertilité, troubles de santé, choix personnels. Quelle que soit la raison, avez-vous déjà pensé à congeler vos ovules? À l’âge de 27 ans, alors que Stéphanie Alexandra Joseph luttait pour sa propre vie, elle a été confrontée à ce dilemme. Pour l'épisode #4 de la série Le jour où, laissez-vous emporter par ce vibrant témoignage sur l’espoir d’un jour être maman.

FAIRE DES CHOIX FACE À L’INCONNU 

“C’est un pari que j’ai fait avec moi-même.” Voici l’image que donne Stéphanie Alexandra Joseph concernant le choix qu’elle a fait, celui de participer à un processus de préservation de sa fertilité avant d’entamer des traitements contre le cancer du sein. 

À 27 ans, Stéphanie Alexandra Joseph carburait aux divers projets professionnels comme comédienne, scénariste, coordinatrice. Elle fonçait dans la vie. Jusqu’au jour où subitement… tout s’arrêta… plutôt le jour où la maladie l’a força d’arrêter. Un choc foudroyant : elle apprenait qu’elle était atteinte d’un cancer du sein à 27 ans seulement. Puis… un autre choc. Elle apprenait au même moment que les traitements qu’elles devraient subir pourraient nuire considérablement à sa fertilité. “J’ai été habitée par un sentiment de trahison. Mon corps m’avait trahi.” décrit Stéphanie.

Son médecin lui a proposé une option; participer à un processus de préservation de fertilité avant de commencer ses traitements : chirurgie, chimiothérapie et radiothérapie. Cela impliquait de repousser les traitements au moins d’un mois et demi. “C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que chacune de mes décisions aurait un impact sur ma maladie, sur ma rémission, sur ma vie.”, raconte Stéphanie, actuellement en rémission, âgée de 31 ans. 

UN PROCESSUS INTIME

“Me donner ce choix, ça représentait l’espoir! On me parlait d’un avenir, d’une vie après le cancer. Je voyais la lumière au bout du tunnel avant même d’entrer dans ce tunnel.”

Stéphanie Alexandra a décidé de procéder aux étapes pour préserver sa fertilité. Sans filtre, elle se confie sur ce processus qu’elle a considéré difficile pour elle. 

1- Stimulation ovarienne;

2- Ponction des ovaires;

3- Congélation des ovules;

“C’est un processus très intime avec ton corps. J’ai réalisé beaucoup de choses sur ce que je suis capable de m’infliger ou pas.”

SAVOURER LA VIE... SAVOURER D’ÊTRE EN VIE

Stéphanie savoure la vie! Son énergie est contagieuse! Elle poursuit toujours ces divers projets artistiques comme comédienne, productrice, coordonnatrice pour de grandes productions cinématographiques. Maintenant en rémission, alors que le processus de préservation de sa fertilité a bien fonctionné, rêve-t-elle un jour d’être maman ? “Mon désir d’essayer un jour d'avoir des enfants se concrétisent de plus en plus, mais pas maintenant. Chose certaine, je suis privilégiée et je suis extrêmement reconnaissante qu’on m'ait donné la chance de faire ce choix… un choix si personnel et intime.”


Pour découvrir d'autres épisodes, rendez-vous sur Apple, Spotify, Soundcloud et www.rubanrose.org.