Logo FCSQ Français

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

Nos experts travaillent de concert

Créé en janvier 2012, le comité consultatif en santé du sein (CCSS) de la Fondation du cancer du sein du Québec est né du besoin des experts de ce domaine de se concerter pour travailler ensemble, partager leurs expertises et renforcer leur pouvoir d’action. Ce comité vise donc à renforcer la collaboration entre ces personnes ou groupes, le transfert des connaissances ainsi que l’établissement des objectifs prioritaires. Résultat : nous nous assurons que les fonds investis aient les meilleures retombées possible pour les personnes concernées.

Plus précisément, le comité consultatif en santé du sein a pour mandat :

  • de dresser un portrait de la situation de la santé du sein au Québec sur plusieurs plans : médical, politique, économique ou autre; 
  • d’identifier les défis à relever dans les différentes sphères d’intervention en santé du sein, qu’il s’agisse de prévention, de dépistage, des traitements, de la survie des personnes atteintes du cancer du sein, des soins palliatifs, etc.;
  • de proposer des actions et d’identifier les opportunités et les priorités pour relever ces défis. 

Les coprésidents du comité consultatif 

La Fondation du cancer du sein du Québec est fière de pouvoir compter sur la docteure Louise Provencher et le docteur Sarkis Meterissian, tous deux chirurgiens-oncologues, à la tête de son comité consultatif en santé du sein. Reconnus et estimés par leurs pairs et leurs patients, ces médecins ont une feuille de route des plus impressionnantes. Ils œuvrent dans deux des principaux centres hospitaliers universitaires québécois ayant obtenu la désignation suprarégionale en cancer du sein. 


 

En savoir plus sur la docteure Louise Provencher

La docteure Louise Provencher est chirurgienne générale et oncologue au Centre hospitalier universitaire de Québec. Depuis 2003, elle est aussi responsable médicale du Centre des Maladies du sein Deschênes-Fabia de l’Hôpital du Saint-Sacrement, qui traite plus de 800 nouveaux cas de cancer du sein annuellement; ce qui en fait un des plus importants au Canada. Elle est également professeure agrégée de clinique au département de chirurgie de la Faculté de médecine de l’Université Laval.

Née au Saguenay, la docteure Provencher a fait ses études de médecine et sa formation en chirurgie générale à l’Université Laval de Québec. Par la suite, elle a fait un fellowship en oncologie chirurgicale, d’abord à Londres, en Angleterre, avant de passer un an au Roswell Park Memorial Institute de Buffalo. Elle s’est jointe à l’équipe de l’Hôpital du Saint-Sacrement comme chirurgienne-oncologue en 1987, puis a obtenu une maîtrise en pédagogie des sciences de la santé en 1995 à l’Université Laval.

Très impliquée en recherche clinique, la docteure Provencher a été chercheure principale ou cochercheure pour plusieurs études multicentriques internationales commanditées par des organismes prestigieux comme le National Surgical Adjuvant Breast and Bowel Project, l’Institut national du cancer du Canada et le Breast Cancer International Research Group, en plus d’avoir travaillé à des études subventionnées par des compagnies pharmaceutiques.

En outre, la docteure Provencher participe à plusieurs comités consultatifs canadiens sur le cancer du sein. Elle fait également partie de l’équipe de recherche du Centre des Maladies du sein Deschênes-Fabia et de l’Unité de recherche en santé des populations, une équipe qui a effectué plusieurs projets originaux de recherche, concernant, notamment, l’épidémiologie, les causes du cancer du sein, la recherche évaluative et la qualité de vie des patientes.

La docteure Provencher a aussi écrit de nombreux articles scientifiques, est fréquemment conférencière au Québec ou ailleurs dans le monde et a organisé plusieurs congrès en cancer du sein. Elle a obtenu de nombreux prix et mentions spéciales dont celui de Femme de mérite 2006, Catégorie Santé du YWCA, région Québec, et le prix Médecins de cœur et d’action en 2003 de l’Association des médecins de langue française du Canada. En mai 2012, le Collège des médecins du Québec lui a décerné son Prix d’excellence pour souligner son travail exceptionnel accompli depuis une trentaine d’années auprès de femmes atteintes du cancer du sein.

Enfin, elle a récemment constitué, avec son équipe, un site web sur le cancer du sein spécialement dédié aux patientes pour leur donner une information pratique sur la plupart des sujets touchant cette maladie : centredesmaladiesdusein.ca. 

 

En savoir plus sur le docteur Sarkis Meterissian

Le docteur Sarkis Meterissian est professeur titulaire en chirurgie et oncologie et, depuis 2006, directeur de la Clinique du sein de l’Institut des cèdres pour le Centre universitaire de santé McGill. Il est aussi vice-doyen à la formation postdoctorale à l’Université McGill.

Le docteur Meterissian a fait ses études de médecine à cette même institution, où il a obtenu son diplôme en 1985. Jusqu’en 1990, il a effectué sa résidence en chirurgie générale dans les hôpitaux d’enseignement de cette université, avant d’entreprendre un fellowship de deux ans en recherche en oncologie chirurgicale à l’Hôpital New England Deaconess de Boston. Par la suite, il a accompli un second fellowship de deux ans, clinique, en oncologie chirurgicale au MD Anderson Cancer Center sous la supervision du docteur Charles Balch à Houston au Texas. Il a aussi obtenu une maîtrise en chirurgie expérimentale.

En 1994, le docteur Meterissian est retourné à l’Université McGill comme professeur-assistant en chirurgie et oncologie. De 1997 à 2001, il y a été directeur du programme général en oncologie chirurgicale. En 2001, il a été promu professeur associé en plus de devenir directeur du programme de chirurgie générale, poste qu’il a occupé jusqu’en 2007, avant d’accéder à son poste actuel de vice-doyen à la formation postdoctorale. En 2010, il a été nommé professeur titulaire.

Le docteur Meterissian est membre du Centre d’éducation médicale depuis 2001 et a été président de la Société canadienne d’oncologie chirurgicale de 2007 à 2009. Il préside aussi le Comité des vice-doyens aux études postdoctorales du Canada, un comité de l’Association des facultés de médecine du Canada, en plus d’œuvrer comme président élu de l’Association canadienne des chirurgiens universitaires et de Chirurgie mammaire internationale, qui fait partie de la Société internationale de chirurgie. Il siège actuellement au conseil d’administration des directeurs du Collège des médecins du Québec.

Nommé Professeur par excellence en chirurgie générale en 2000 et 2001, de même que Professeur par excellence du département de chirurgie en 1996, il a été nommé, en 2005, sur la liste honoraire de la faculté comme enseignant. En 2007, il a remporté le prestigieux prix d’enseignement Philip J. Wolfson, remis par l’Association pour l’éducation chirurgicale, qui regroupe plus de 190 institutions et écoles médicales en Amérique du Nord. Enfin, de 2007 à 2009, le docteur Meterissian a été professeur invité à Utrecht et à Stockholm.