Logo FCSQ Français

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

Destruction des cellules cancéreuses par radiation

La radiothérapie est l’emploi de radiation pouvant détruire les cellules cancéreuses si les rayons sont envoyés en fortes doses répétées, sous différents angles sur la tumeur et ce qui l’entoure : sein, peau, paroi de la cage thoracique et ganglions lymphatiques.

Ce traitement se fait à l’hôpital, généralement une fois par jour durant quelques semaines, selon le plan de traitement établi. Ainsi, les doses de radiation, la façon de les employer et l’horaire des séances varient d’un cas à l’autre. Les cellules cancéreuses, étant ainsi attaquées de façon soutenue, n’ont pas le temps de se régénérer entre les séances quotidiennes de radiothérapie et finissent par disparaître.

On traite par radiothérapie les cas de cancer du sein suivants :

  • après une chirurgie ou une chimiothérapie, pour éliminer les cellules cancéreuses restantes et réduire le risque d’un nouveau cancer (récidive). C’est la radiothérapie adjuvante;
  • en combinaison avec d’autres traitements si le cancer est de stade 3 (cancer localement avancé);
  • pour traiter un cancer du sein qui a récidivé dans la région où une mastectomie a été pratiquée;
  • pour soulager la douleur ou contrôler les symptômes d’un cancer du sein avancé. C’est la radiothérapie palliative.

La radiothérapie est contre-indiquée pour les personnes qui ont déjà reçu ce traitement au thorax ou ayant certains troubles pulmonaires, cardiaques ou autres. Si vous, ou une proche êtes concernée par ce traitement, demandez à votre équipe soignante s’il convient à votre santé.

Les effets secondaires

Comme la radiothérapie s’attaque aussi à des cellules saines (non cancéreuses), elle peut produire certains effets secondaires, lesquels varient selon la taille de la région traitée, la dose totale de radiation employée et le calendrier de traitement :

  • une plus grande fatigue pour la personne traitée;
  • une peau rouge ou sensible au toucher, à l’endroit traité;
  • de la douleur au sein traité, à la peau, qui peut changer de texture, ainsi qu’au mamelon et au pli sous le sein;
  • de l’enflure ou un changement de la taille du sein traité. 

Toutefois, ces effets diminuent et disparaissent après les séances de radiation et à mesure que les cellules saines se régénèrent.