Logo FCSQ Français

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

L’établissement du plan de traitement d’un cancer du sein

L’établissement précis du diagnostic, du stade et du grade d’un cancer du sein permet de déterminer le plan de traitement parmi ces différentes solutions : la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie et l’hormonothérapie. Dans de nombreux cas, on recourt à une combinaison de ces techniques.

Une personne atteinte d’un cancer du sein est entourée d’une équipe soignante, formée d’un ou de plusieurs médecins spécialisés parmi les suivants : 

  • les oncologues médicaux, experts en cancer et en chimiothérapie; 
  • les chirurgiens oncologues, qui opèrent pour enlever des tumeurs cancéreuses et qui peuvent également prescrire la chimiothérapie au Québec; 
  • les radio-oncologues, spécialisés dans le traitement du cancer par les rayonnements (radiothérapie).

L’équipe soignante peut compter aussi une infirmière pivot en oncologie et, possiblement, d’autres experts, comme un diététiste, un travailleur social, un psychologue, etc., tous formés pour aider des patients atteints de cancer.


Votre infirmière pivot : une ressource inestimable

L’infirmière pivot en oncologie peut être plus qu’une coordonnatrice entre la patiente et les autres membres de l’équipe soignante. Pour certaines patientes, elle est la confidente ou la guide qui pourra les aider à mieux affronter la situation nouvelle, troublante et complexe qu’est la lutte contre un cancer.

Par conséquent, si vous ou une de vos proches allez être traitée pour un cancer du sein, n’hésitez pas à vous confier à votre infirmière pivot en oncologie. Dites-lui ce que vous ressentez et interrogez-la. Avec vos médecins, elle vous informera sur ce qui vous attend et vous y préparera, en plus de vous diriger au besoin vers d’autres membres de l’équipe soignante. N’oubliez pas qu’en tout temps vous pouvez contacter notre ligne de soutien.

Avant votre rendez-vous avec un médecin, vous pouvez vous préparer en faisant une liste/apportez une liste des questions que vous voulez alors lui poser. Le médecin aura sans doute prévu la plupart de vos questions, mais cette liste vous assurera de ne rien oublier. Vous pouvez également être accompagnée par l’un(e) de vos proches qui pourra vous soutenir lors de ces rendez-vous. Plus vous serez bien informée sur votre état et les possibilités de traitement, plus vous serez en mesure de recevoir celui-ci dans les meilleures conditions.


Le plan de traitement

C’est parce que le cancer du sein est une maladie complexe qu’il nécessite un tel travail d’équipe. Chaque traitement a ses forces et ses limites, ses avantages et ses inconvénients, comme des effets secondaires désagréables ou handicapants, qui diffèrent d’une patiente à l’autre. Pour ces raisons, l’équipe soignante discute en détail des traitements possibles avec leurs patientes. Souvent, celles-ci peuvent faire un choix entre plusieurs options de traitement, notamment en chirurgie.

En fait, l’état de santé, la progression du cancer ainsi que les préférences, craintes et objectifs de chaque patiente sont déterminants dans l’établissement du plan de traitement, qui est basé sur les éléments suivants :

  • le stade du cancer du sein diagnostiqué;
  • le fait que la femme soit ménopausée ou non;
  • le statut des récepteurs hormonaux du cancer du sein à traiter;
  • l’analyse du statut du gène HER2;
  • le risque de récidive, donc d’un nouveau cancer, dans le cas d’un cancer du sein précoce; 
  • l’état de santé global de la femme; 
  • ce que décidera la femme à traiter quant au choix de certains traitements.