Logo FCSQ Français

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

Le cancer du sein : plusieurs causes possibles

Malgré les progrès scientifiques et médicaux, les causes du cancer du sein demeurent méconnues. Selon les experts, il n'y a pas une seule cause ou un déclencheur unique du cancer du sein. Les études scientifiques font état de plusieurs facteurs qui augmentent le risque du cancer du sein.

Un des principaux facteurs de risque est l’effet de certaines hormones féminines, en particulier l’œstrogène, qui favoriserait le développement de certains types de cancer du sein. Par conséquent, tous les éléments susceptibles d’augmenter la quantité d’œstrogène dans le corps, d’une part, ou d’augmenter la durée d’exposition à cette hormone, d’autre part, constituent des facteurs de risque.

Cette augmentation d’œstrogène ou de la durée d’exposition à cette hormone se produit notamment par des menstruations précoces, la prise de contraceptifs oraux, une première grossesse tardive ou aucune grossesse, l’absence d’allaitement, une ménopause tardive, des traitements prolongés d’hormonothérapie contre les effets de la ménopause, l’obésité et la consommation d'alcool.

Alors que certains facteurs de risque sont non modifiables, c’est-à-dire hors de notre contrôle, d’autres sont modifiables, étant liés à nos habitudes de vie, comme l’obésité, la prise de contraceptifs oraux et la consommation d’alcool. Les facteurs de risque modifiables mettent en relief que le cancer du sein est plus fréquent dans les pays industrialisés comme le Canada, les États-Unis, l’Europe du Nord et l’Australie. Au Canada, le taux de ce cancer est l’un des plus élevés au monde.

Enfin, le risque de développer un cancer du sein augmente pour les femmes dont un ou plusieurs parents ont été atteints de ce cancer. Par contre, la majorité des femmes ayant un cancer du sein n’ont pas d’antécédents familiaux de la maladie.