Logo FCSQ Français

Partager

Partager sur les réseaux sociaux

Favoriser un dépistage précoce 

Le cancer du sein peut se développer durant plusieurs années, en l’absence de tout signe de maladie. Seul un dépistage précoce permet une meilleure prise en charge de la personne atteinte, notamment par des traitements ciblés et moins invasifs.

Cette maladie est généralement découverte suite à l’observation d’un signe par un examen radiologique (mammographie), par un professionnel de la santé ou par la femme elle-même. 

Voilà pourquoi il est conseillé de recourir aux trois bonnes pratiques suivantes :

  • l’observation régulière des seins; 
  • un examen clinique de vos seins par un professionnel de la santé qualifié; 
  • une mammographie aux deux ans, si vous êtes âgée de 50 à 69 ans.

La fréquence de la mammographie et l’âge recommandé pour commencer ou arrêter de passer régulièrement cet examen peuvent varier selon le profil de risque de chaque personne. Parlez-en à votre médecin.