1 avril 2020Nouvelles

Cancer du sein et COVID-19

Tout ce que vous devez savoir si vous êtes touchés par un cancer du sein, en rémission d’un cancer du sein ou dans un processus de dépistage du cancer du sein.

Cliquez ici pour consulter les directives gouvernementales détaillées en cancérologie au Québec.

1. Qu’est-ce que la maladie à coronavirus (COVID-19) ?

La COVID-19 est une maladie causée par un nouveau type de coronavirus, le SARS-coV-2. Les coronavirus humains sont communs et causent habituellement des maladies bénignes qui ressemblent au rhume. Mais ils peuvent provoquer des maladies plus graves. La nouvelle maladie à coronavirus (COVID-19) est causée par le virus SARS-coV-2 entraînant des infections respiratoires allant de légères à graves. Comme d’autres virus, il peut conduire à des infections graves pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Nous n’avons pas actuellement de vaccin pour aider à contrôler sa propagation, mais les experts travaillent sur le développement d’un vaccin et d’un traitement antiviral.

Pour plus d’informations : 
santemontreal.qc.ca

2. Comment le virus du COVID-19 se propage-t-il ?

Le virus peut se propager facilement, tout comme le rhume ou la grippe. Il se propage lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue des gouttelettes qui peuvent pénétrer dans les yeux, le nez ou la bouche des personnes à proximité. Les gouttelettes atterrissent également sur des surfaces que les gens touchent avant de toucher leurs propres yeux, nez ou bouche. 

3. Je suis actuellement en traitements contre le cancer du sein, suis-je plus à risque de contracter la COVID-19 ?

Pour les personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer du sein, il est très important de savoir que certains traitements contre le cancer du sein, tels que la chimiothérapie, les thérapies ciblées, et la radiothérapie, peuvent affaiblir le système immunitaire et éventuellement peuvent engendrer des problèmes pulmonaires. Pour ces personnes, si elles contractent la COVID-19, les risques de complications sont possiblement plus élevés. 

Les personnes atteintes d’un cancer du sein métastatique aux poumons peuvent également avoir des problèmes pulmonaires qui peuvent s’aggraver si vous êtes infectée par ce coronavirus.

Bien que les personnes qui sont activement traitées pour un cancer du sein puissent être plus à risque de complications de la maladie si elles sont infectées, il est important de savoir qu’elles n’ont pas nécessairement un risque plus élevé d’être infectées en premier lieu.

Pour plus d’information :
www.canada.ca

4. Quelles sont les précautions que je dois prendre si je suis actuellement en traitements pour un cancer du sein ou en rémission ?

Les personnes atteintes de cancer du sein, leurs proches et membres de famille ainsi que les personnes en rémission d’un cancer du sein sont soumis aux mêmes recommandations gouvernementales que pour l’ensemble de la population :

  • Lavez-vous les mains régulièrement;
  • Évitez de vous déplacer d’une région à l’autre;
  • Restez à la maison;
  • Appelez au 1 877 644-4545 si vous avez de la toux ou de la fièvre.
  • Consultez toutes les consignes et directives du Gouvernement du Québec : www.quebec.ca
  • Demandez à votre médecin ou à votre infirmière s’ils ont des recommandations spéciales en fonction de votre santé ou de votre type de traitement.

5. Mes traitements contre le cancer du sein pourraient-ils être retardés en raison de la situation actuelle ?

Bien que les directives médicales suite au COVID-19 puissent changer certaines façons de prendre soin de vous, elles ne mettront pas vos soins ou votre santé en danger. 

Un plan de priorisation a été élaboré avec des experts afin de trier quel type de traitements, chirurgies, examens et autres sont et seront reportés à une date ultérieure. Ce plan prend en considération l’impact sur le prognostic, le type de cancer du sein et les delais.

Sauf avis contraire de votre équipe médicale, vous devez vous rendre à vos rendez-vous. La décision éventuelle de reporter un traitement du cancer sera prise au cas par cas par votre équipe soignante.

Les prises de décision évoluent rapidement entre les établissements de santé. Discuter avec votre médecin est la meilleure façon de procéder pour vous assurer que vous pouvez obtenir les meilleurs soins possibles dans cette situation.

6. Est-ce que l’hormonothérapie affaiblit mon système immunitaire ?

Le système immunitaire est affaibli lorsque le traitement anticancéreux affecte le compte des cellules sanguines importantes pour contrer les infections comme les globules blancs. Il n’y a pas d’évidence concrète que l’hormonothérapie adjuvante affecte le compte sanguin et réduit le compte des cellules immunitaires (lymphocytes, neutrophiles et autres). SVP n’arrêtez pas vos traitements adjuvants avant d’avoir consulté votre infirmière ou votre médecin.

7. Quoi faire si je suis en processus de dépistage du cancer du sein ?

Dans le contexte de pandémie de la COVID-19, des modifications aux services du Programme de dépistage du cancer du sein PQDCS sont mises en place pour réduire les risques de contamination pour la population ainsi que pour les professionnels de la santé. Tous les examens de dépistage du cancer du sein et de suivi sont reportés jusqu’à nouvel ordre.

Consultez les modifications du service ici :
www.quebec.ca

Faire un don Faire un don