fbpx

5 thérapies complémentaires pour favoriser le bien-être suite au diagnostic 

Partagez sur

Un diagnostic de cancer du sein s’accompagne souvent de nombreux bouleversements, et peut susciter des vagues de pensées et d’émotions envahissantes. Ce déferlement émotionnel peut avoir un impact sur la qualité de vie des personnes atteintes. Vous vous sentez submergé.e? En plus des interventions menées par des professionnel.le.s de la santé reconnu.e.s dans le domaine de la santé mentale, certaines pratiques complémentaires pourraient vous aider à vous sentir mieux. 

Voici un aperçu de 5 thérapies complémentaires à essayer* pour développer des stratégies d’adaptation face aux défis émotionnels associés à la maladie.

Méditation en pleine conscience

La méditation pleine conscience consiste à porter attention aux pensées, émotions et sensations qui vous habitent, sans jugement et en ramenant l’attention à l’instant présent, autant de fois que nécessaire. Des points d’ancrage, tels que la respiration, une image ou un point fixe, peuvent être utilisés au cours des séances. Des études ont montré que la pratique régulière de la méditation peut améliorer le bien-être émotionnel. Elle peut aussi réduire les symptômes de dépression chez les personnes atteintes de cancer.  

D’une part, la respiration permet de réguler le système nerveux et d’améliorer le bien-être. D’autre part, se concentrer sur le moment présent évite les inquiétudes liées au passé ou à l’avenir. Ainsi, la méditation pleine conscience peut aider à améliorer la tolérance à l’incertitude et à lâcher prise. On développe également la résilience et l’auto-compassion. 

Des exercices de méditation guidée sont accessibles en ligne gratuitement, via des applications. Ils peuvent être offerts par des centres spécialisés et organismes en oncologie (voir la section des ressources ci-bas). 

Yoga oncologique  

La pratique régulière d’une activité physique adaptée telle que le yoga oncologique peut soulager les personnes atteintes de cancer du sein. Cette activité peut notamment aider à réduire le stress, l’anxiété et les symptômes dépressifs. Le yoga oncologique propose des mouvements adaptés aux limitations physiques des personnes atteintes.  

Il est possible de pratiquer en toute sécurité une série de postures accessibles à tou.te.s depuis votre foyer ou en studio. On y pratique des techniques de relaxation, qui favorisent la détente, le lâcher prise et la connexion du corps à l’esprit. 

Accédez gratuitement à des séances de yoga adaptées en ligne ou en studio avec Mon Yoga, du Programme Ma Santé Active de la Fondation cancer du sein du Québec. 

La danse-thérapie  

La danse-thérapie est une approche expressive qui utilise le mouvement du corps comme moyen de communication et d’exploration des émotions. Tout d’abord, la danse-thérapie permet de développer une plus grande conscience corporelle pour les personnes atteintes de cancer du sein. Cette pratique permet aussi d’améliorer l’estime de soi et de trouver du réconfort dans le mouvement et la musique.  

Ces séances sont souvent menées en groupe, ce qui favorise le soutien social et la connexion avec d’autres personnes partageant des expériences similaires. Des ateliers de danse-thérapie peuvent être animés par un.e professionnel.le spécialisée en expression corporelle et en psychothérapie. 

Le Centre national de danse-thérapie (CNDT) offre des séances de danse-thérapie virtuelles, ou en studio à Montréal. 

Hypnose 

L’hypnose est une technique qui utilise la relaxation, la concentration et la visualisation. Elle aide les individus à accéder à leur subconscient et à modifier leurs perceptions, sensations et comportements. Pour les personnes atteintes de cancer du sein, l’hypnose peut être utilisée pour réduire l’anxiété. Mais elle est utilisée également pour atténuer la douleur, améliorer la qualité du sommeil et renforcer le sentiment de contrôle.  

Il est important de consulter un praticien en hypnose qualifié, expérimenté et habitué à travailler avec des personnes atteintes de cancer. 

Vous pouvez consulter le site web de la Société québécoise d’hypnose ou de l’Association des hypnologues du Québec pour trouver un.e praticien.ne en hypnose qualifié.e (voir également la section des ressources ci-bas). 

Sophrologie 

La sophrologie est une méthode qui combine des techniques de respiration, de visualisation, de relaxation, ou encore des exercices corporels doux. Elle favorise un état de conscience harmonieux entre le corps et l’esprit. Pour les personnes atteintes de cancer du sein, la sophrologie peut être bénéfique pour réduire le stress et favoriser la gestion des émotions. Enfin, cette pratique a pour but d’améliorer le sommeil et de renforcer la confiance en soi. 

En travaillant avec un sophrologue qualifié, les patient.e.s apprennent des exercices simples qu’ils peuvent pratiquer à tout moment lorsqu’ils en ressentent le besoin. 

La sophrologie peut être offerte en séances individuelles ou de groupe. Vous pouvez consulter la section des ressources pour connaître les ressources qui offres des ateliers de sophrologie. 


*Si vous envisagez d’explorer des thérapies complémentaires, parlez-en à votre équipe de soins de santé pour obtenir des recommandations adaptées à votre situation personnelles.  

Autres ressources de thérapies complémentaires  

  • Au Sein des Femmes, Abitibi-Témiscamingue : ateliers d’art-thérapie, de méditation; 

Ressources en santé mentale  

Demandez à votre médecin si vous pouvez consulter un travailleur ou travailleuse social.e, un.e psychologue ou un.e psychothérapeute membre de votre équipe de soins; 

Vous pouvez également nous appeler, au 1-855-561-ROSE (7673), ou consulter notre répertoire de ressources pour trouver d’autres services adaptés à vos besoins.