1 septembre 2021Santé des seins

3 sports recommandés suite à un diagnostic de cancer du sein

La température clémente et les belles journées vous donnent le goût de vous (re)mettre à l’activité physique ? Encore faut-il savoir laquelle choisir!

Nous en avons sélectionné 3 spécialement pour vous :

JE M’INSCRIS : L’escrime

Plusieurs études ont démontré les bénéfices d’une pratique d’escrime après une chirurgie de cancer du sein. La pratique de l’escrime et plus particulièrement du sabre, permet de faire bouger le bras du côté opéré de manière progressive. Les attaques et les gardes vont vous faire inconsciemment lever le bras de plus en plus haut, tout en respectant votre sensation.

Ajouter à cela une bonne dépense énergétique et une pratique sécuritaire grâce aux protections et à l’encadrement des Maitres d’armes, voilà de quoi « parer » aux dernières appréhensions qui vous empêchaient de vous lancer!

JE SORS : La marche nordique

Tout d’abord, la marche nordique, c’est quoi? Très simplement, il s’agit d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et de marcher plus longtemps. Cette pratique est également bénéfique pour les femmes touchées par un cancer du sein. En effet, elle entraine une dépense énergétique supérieure à la marche normale (en lien avec l’utilisation du haut du corps), tout en permettant de faire travailler presque 80% de la musculature et en limitant l’impact sur les articulations grâce à l’utilisation et la poussée sur les bâtons. Avec en prime une posture redressée et une pratique en plein air, vous avez de quoi profiter de la nature!

Vous n’avez pas le matériel? Aucuns problème! La simple marche procure beaucoup de bénéfices et reste l’activité accessible par excellence. Sans équipement, à l’extérieur, cette activité d’endurance permet d’atteindre les recommandations d’activité physique sans vous en rendre compte. Que ça soit pour une balade, une marche quotidienne, une randonnée, pour aller faire votre épicerie ou promener votre pitou. Vous pouvez la pratiquer où vous voulez, quand vous voulez et à l’intensité que vous souhaitez. Jouez sur la vitesse de marche et la topographie du terrain!

JE RESTE À LA MAISON : Les étirements

Que vous soyez sous chimiothérapie, radiothérapie ou hormonothérapie, vous pouvez sentir des raideurs articulaires ou musculaires, surtout au réveil. Des étirements réguliers peuvent améliorer cette sensation et devinez quoi : aucun matériel n’est nécessaire! En plus, vous pouvez rester dans le confort de votre maison, un vrai plus lorsque la météo ne vous donne pas envie de pointer le nez dehors.

Essayez d’en faire régulièrement, en ciblant à la fois le haut et le bas du corps mais surtout, écoutez-vous! Les étirements ne doivent pas être douloureux (bien sûr, en fonction de votre souplesse, ils seront plus ou moins agréables). Et n’oubliez jamais de toujours respirer lors de chaque position. Vous verrez rapidement la différence!

Il existe bien entendu de nombreux autres sports pouvant être pratiqués suite à un diagnostic de cancer du sein. Parmi ces derniers, vous retrouverez par exemple la pratique du bateau dragon et du yoga. Apprenez-en plus ici  sur ces deux activités et (re)découvrez notre programme Ma Santé ActiveMC, qui vous propose, entres autres, des exercices adaptés à votre condition physique.

Faire un don Faire un don